mercredi 7 mai 2014

A La Bande, le croque-monsieur est une institution!



Aujourd'hui, nous allons parler d'un sujet qui pourrait paraître anecdotique voire futile de prime abord mais ô combien sacré au sein de La Bande des Hautbois : Les Croq-Monsieur de Robert©.


Avouez tout de même qu'ils sont appétissants




Le Croq-Monsieur de Robert© est à La Bande ce que la truite est à Schubert ou encore le muguet au 1er mai. N'ayons pas peur des mots, il est une véritable institution de notre ensemble.










Robert (il porte un short orange sous son tablier)
Présentons d'abord Robert. Robert n'est pas un personnage virtuel, tout droit sorti de l'imagination d'une équipe marketing avide de profit, non, Robert existe bel et bien! Il est le papa d'une hautboïste, ancienne élève de Claude Villevieille, membre de La Bande dans sa première décennie d'existence (et qui revient jouer de temps en temps avec nous, pour le plus grand bonheur de tout le monde).

Robert est le joueur de chapeau chinois officiel de notre ensemble (nous vous laissons le soin d'aller vous renseigner sur la définition du chapeau chinois, instrument de percussion qui fera peut-être l'objet d'un prochain billet)  mais répond surtout présent pour les coups de main logistiques indispensables de toute association. Il a notamment participé (avec son épouse Michèle, percussionniste; décidément, La Bande des Hautbois est une grande famille…) en tant que cuisinier / factotum à plusieurs tournées estivales. Il appartient à la catégorie des génies capables de réaliser des menus gastronomiques pour une quinzaine de personnes en un temps record, dans des cuisines aussi spacieuses et équipées que des chambres d'étudiants.

Si vous nous dîtes que réaliser un croque-monsieur ne nécessite ni talent ni savoir-faire, c'est que vous n'avez jamais eu la chance (que disons-nous, l'honneur) de déguster un Croq-Monsieur de Robert©

A quoi ressemble-t-il (le croque-monsieur, pas Robert)? 
A un croque-monsieur (ouf!) généreux et gratiné à souhait. Il est composé uniquement d'ingrédients simples et sains, sans chichi ni excentricité. Tout est dans la "Robert's touch".


croquis technique du Croq-Monsieur de Robert©
auteur PAB


Comment se consomme-t-il? 
Tiède, délicatement sorti de son papier d'aluminium qui permet de lui conserver sa douce chaleur et son inimitable moelleux.

En toile de fond, un autre incontournable des 
pique-niques de la BDH : les tomates cerise

Dans quelles circonstances se consomme-t-il? 
Toutes les occasions sont bonnes mais traditionnellement, il se consomme au cours de la collation qui précède un concert, après le petit raccord de rigueur, une fois que tout est prêt, dehors, devant l'église ou la salle de concert. Il a le don de caler les estomacs, de régaler les papilles et de provoquer un sentiment de bien-être collectif, mettant ainsi tous les musiciens dans des conditions idéales de concert. Pas mal pour un vulgaire carré de jambon coincé entre deux tranches de pain de mie, non?
Nous serions tentés de garder le secret de cette merveille culinaire rien que pour nous, mais comme notre conception du Monde est faite de partages, de convivialité et de petits bonheurs du quotidien, vous pouvez visionner ci-dessous un petit film, dévoilant la technique de fabrication dudit trésor.





Monsieur Robert - auteur : PAB






En conclusion, pourquoi est-il si bon ce croque-monsieur? 
Tout simplement parce qu'il est concocté avec beaucoup d'amour et d'amitié, ce qui n'a pas de prix et ce dont nous sommes surtout heureux et fiers… Un grand merci à toi, Monsieur Robert!

Essayez, vous nous en donnerez des nouvelles!


Aucun commentaire:

Publier un commentaire