lundi 13 octobre 2014

Les membres et amis de La Bande : mais qui sont-ils ? Episode 07 : Agnès, Arnaud, Jean-Baptiste et Robert


Une fois n'est pas coutume, ce n'est pas 1 mais bien 4 membres de La Bande que nous interviewons !
Agnès, Arnaud, Jean-Baptiste et Robert ont profité du voyage en voiture lors du dernier concert de la saison 2013/2014 de La Bande (concert en Normandie... Voir le billet du blog) pour répondre à notre interview. 

Ils ont tous les 4 un parcours différent à La Bande : depuis 5 ans ou 10 ans, ponctuellement (un concert par-ci, une tournée par-là) ou toute l'année, tous ont forcément quelques anecdotes à raconter.








Robert au basson

La vie de La Bande : Comment aimeriez-vous vous présenter en quelques mots?

Robert : un retraité de la Bande ! (très récent)

Agnès : une apprentie assidue de la Bande

Jean-Baptiste : un intermittent de la Bande (grand voyageur)

Arnaud : celui qui est capable de se cacher dans un tonneau pendant un concert ! (un original donc !)









La vie de La Bande : Quelle est la 1ère sensation musicale dont vous vous souvenez?

Robert : Je pense que c'est d'abord d'avoir entendu mes parents chantonner, siffloter à la maison. 

Agnès une K7 écoutée en boucle : Kimera (quelqu’un connaît ?! années 80…) en train de chanter La Reine de la nuit (je vous invite à aller voir sur le net !)

Jean-Baptiste : Le charme du hautbois de Pierlot (en vinyle)

Arnaud : le disque de la Petite musique de nuit de Mozart et voir un orchestre interpréter La Muette de Portici 




La vie de La Bande : Quand et comment avez-vous commencé la musique?

Agnès au hautbois baryton
Robert : une première expérience à 7 ans avec un professeur de violon qui parlait trop des anecdotes concernant ses élèves, cela a entraîné un blocage….
Mais, heureusement, à 14 ans, lors d’un spectacle au cirque Francky, apparaissent deux très belles dames saxophonistes qui ont réussies à déclencher une envie folle de faire de la musique, tiens-tiens….

Agnès : J’ai fait une année de solfège avant de choisir un instrument : un hautboïste nous a un jour joué une petite mélodie enchanteresse…. !

Jean-Baptiste : une inscription à l’âge de 6 ans à l’école de musique dans une région perdue et glacée du nord de la France!

Arnaud : A 10 ans, dans une batterie fanfare, à la trompette, un peu plus au sud !




La vie de La Bande : A quelle occasion avez-vous rencontré La Bande ?

Robert : un été, j’ai reçu 2 propositions dont une se déroulant dans Le Gard, au Festival des anches doubles (en tant que bassoniste, pas d’hésitation possible !)

Agnès grâce à Andrée Gory que j’ai connue en orchestre et qui m’a bien aidée alors que je recommençai à jouer du hautbois après plusieurs années d’interruption !

Jean-Baptiste : dans ma période « 20 minutes de hautbois par jour », j’ai entendu parler d’un stage qu’organisait Claude dans un château en Normandie (une occasion unique de jouer 20 heures par jour !). A noter, quelques pauses apéritives autorisées de temps en temps.

Arnaud : Après une année de pratique de hautbois à Beauvais, ma professeure me parle d’un stage d’été (avec Claude bien sûr); en fait, une tournée dans les Pyrénées Orientales de 15 jours, histoire d’être bien sûr que je voulais continuer dans cette voie !




Jean-Baptiste
au hautbois baryton également
La vie de La Bande : Quel style / quelle période musicale / quel compositeur préfèrez-vous?

Robert : Vivaldi pour tout son répertoire au basson (plus que Mozart !) et Astor Piazzolla plus récemment

Agnès : Concerto pour hautbois sur des thèmes de « La Favorita » de Donizetti d’Antonio Pasculli : j’ai entendu cette œuvre pour la première fois très tardivement et j’aime beaucoup la mise en valeur technique de l’instrument dans les œuvres de cet auteur.

Jean-Baptiste : Eclectique –stop-

Arnaud : IMPOSSIBLE DE REPONDRE A CETTE QUESTION !!!!!!






La vie de La Bande : Quel est votre meilleur souvenir musical avec La Bande?

Robert : le 1er et le dernier des concerts avec la Bande ! (Robert sentimental)

Agnès : quand j’ai commencé à entendre ce que jouaient mes partenaires de la Bande (c’est un gros travail !). Plus sérieusement : écouter Laudamus Te de Mozart avec Claude au hautbois 1 et Leïla au chant, ce jour-là, j’ai eu des frissons !

Jean-Baptiste : le concert des 10 ans et un concert à Saint Denis.

Arnaud : Deux concerts en Drôme/Ardèche : un chez des vignerons, l’autre chez un pépiniériste (chaque fois pour le cadre…. Et le tonneau).





La vie de La Bande : Une petite anecdote ?
Arnaud au hautbois

Jean-Baptiste : jouer du hautbois baryton avec une anche de cor anglais, c’est possible…. !

Arnaud : Lors d’un concert, un des membres du public était particulièrement bruyant : il était en train de réprimander sa femme car elle ne prenait pas des photos comme il le souhaitait ! C’était particulièrement gênant pour tous (public, musicien et le chef !). Entre deux morceaux, Claude, comme à son habitude, effectue une présentation du concert de manière très cordiale et sympathique. Toutefois, il finit son discours sur un ton plus sévère, le regard noir appuyé sur le spectateur en question en disant : « On écoute les musiciens EN SILENCE ! ». J’ai attrapé un fou rire et me suis retrouvé pendant quelques instants incapable de jouer, moment gênant car nous étions en petite formation…..





La vie de La Bande : Qu'avez-vous envie de dire à nos internautes sur La Bande, sur le hautbois, le basson...?

Robert : rejoignez la bande pour une expérience musicale et humaine unique.


Agnès : chaque lundi soir, venir souffler dans nos binious ça nous vide la tête, ça nous remplit le cœur, c’est un moment unique dans la semaine, le mois, l’année selon les moments où on peut se permettre de venir.

Jean-Baptiste : courrez au prochain concert et achetez les cd !








Merci à vous 4 d'avoir répondu à toutes nos questions. Bonne retraite à Robert et retrouvez les 3 autres musiciens lors de prochains concerts de La Bande...


Aucun commentaire:

Publier un commentaire