vendredi 20 novembre 2015

ABéCéDaire de La Bande des Hautbois (1/9) : A, B et C



Voilà une nouvelle série sur notre Blog : l'ABéCéDaire de La Bande des Hautbois.

Afin de vous faire découvrir encore plus notre Bande, nous vous présentons quelques mots de l'imaginaire de notre ensemble : des clins d'oeil, des compositeurs fétiches, des jeux de mots, des mots liés à nos instruments à notre répertoire, ... Bref, un peu l'esprit de notre blog, quoi !


Une semaine par-ci par-là, nous vous présenterons 3 lettres et au bout de ces 9 billets,  vous aurez notre alphabet complet ! (oui, oui... 9 fois 3 lettres font 26 !)

Et si vous voulez avoir la primeur des lettres et des mots choisis, et bien rendez-vous sur notre page G+ (vous ne nous suivez pas encore sur G+? Il n'est pas trop tard... Abonnez-vous ici !). Nous y publierons un petit extrait quelques jours avant les prochains billets.

Fini les présentations, passons aux 3 premières lettres de notre ABéCéDaire !


A comme anche, AFH et amitié

Anche : Fait le bonheur comme le malheur du hautboïste

Pour démarrer cet ABéCéDaire, quoi de mieux que l'anche, ce petit objet qui est à l'origine de tout son, toute musique produite par le hautbois. Si vous voulez en savoir plus sur ce petit bout de roseau taillé avec précision, n'hésitez pas à lire ou relire un des premiers billets de notre blog à son sujet (ici)

http://blog.hautboisperplexes.com/2014/01/tout-petit-abrege-sur-les-anches-doubles.html



AFH : Initiales de l'Association Française du Hautbois

L’A.F.H. réunit dans un esprit d’échange et de convivialité hautboïstes débutants, étudiants, amateurs, professionnels et amis du hautbois. 
Plus d'infos sur : http://hautbois-afh.fr/





AmitiéUn des fondements les plus importants dans cette Bande des Hautbois

L'Amitié rapproche ses membres. Cela s'entend peut-être dans leur musique?

La Bande et de nombreux amis réunis lors du concert des 20 ans (9 février 2014)


B comme bande, biniou et bois



Bande : Les Copains d'Abord


En musique, une bande est un groupe d'instruments de la même famille, aux tessitures différentes. A La Bande des Hautbois, une bande est un groupe d'instrumentistes aux origines et parcours différents qui ont choisi d'appartenir à une même famille.


















Biniou : Petit nom affectueux. 

Forêt de binious modernes
Mot breton désignant une cornemuse. Il existe des tas de sortes de cornemuses mais elle sont toutes constituées sur la base d'un hautbois à doigté plus ou moins complexe, équipé d'une anche double, et d'un ou plusieurs bourdons, produisant une note tenue, à l'aide d'une anche simple et d'un sac, permettant au musicien de s'affranchir du souffle continu.
A la Bande, un biniou, c'est tout simplement le nom générique que nous donnons à nos instruments. Et quand nous partons en balade pour un concert avec tous nos instruments, le chef a toujours peur qu'il leur arrive malheur, en particulier quand ils sont posés sur leurs pieds en plein milieu d'une église ou en équilibre instable sur une table bancale alors il crie : "Attention à vos binious !!"



Bois : Au commencement, il y avait...

Forêt de binious beaucoup moins modernes, de différentes essences de bois

Avec la clarinette et le basson, le hautbois est le seul instrument en bois de la famille des bois. Les essences de bois utilisées ont beaucoup évolué à travers les siècles : du bambou au merisier, en passant par le buis, le bois de rose (ou palissandre) ou encore le poirier. Aujourd'hui, ce sont des bois denses, originaire d'Afrique, de couleur foncée, qui sont les plus couramment utilisés comme l'ébène, la grenadille, le bois de violette ou encore le cocobolo. On en trouve aussi en matières plastiques (bakélite, ébonite ou encore plexiglass) mais cela semble rester (fort heureusement ?) un phénomène marginal.





C comme canard, Croq-monsieur de Robert® et chapeau chinois


Canard : égérie russe ou manque de chance

En musique, un canard, c'est une fausse note, conséquence directe ou indirecte d'une erreur de doigté ou d'un manque de maîtrise de l'instrument. 
Pierre et le Loup (fin de l'histoire... Le canard est dans le loup !)
Illustration Ema Voigt
Ceci vaut pour tous les musiciens, à l'exception du hautboïste dont ce n'est JAMAIS la faute mais toujours celle de l'anche (90% des cas), de l'instrument (9%) ou de tout autre phénomène sournois se produisant à l'insu de son plein gré (1%). Ceci étant dit, la critique est aisée mais l'art est difficile... Mais pour le hautboïste, le canard est aussi et surtout un personnage de Pierre et le Loup, conte musical pour enfants que Sergueï Prokofiev a écrit en 1936. Afin de faire découvrir les instruments de l'orchestre aux petits auditeurs, chaque personnage est représenté par un instrument et un thème reconnaissables à chacune de son apparition. L'attribution s'est faite par adéquation entre le caractère de l'instrument et le tempérament de chaque personnage. Ainsi, le côté pataud et nasillard du canard, seul personnage à se faire bêtement gober par le loup, est représenté par le hautbois, tandis que la flûte hérite de l'oiseau agile et malin et la clarinette du chat espiègle et léger... A noter également que notre compagnon d'infortune le basson doit supporter le bougonnement rabat-joie du grand-père de Pierre. Même si sa musique est absolument sublime et que Pierre et le Loup reste à juste titre l'un des best-seller mondial de la musique dite classique, Prokofiev nous a fait, sans doute sans le vouloir, à nous hautboïstes, beaucoup de mal...

Pour lire encore une autre variante du lien entre le hautbois et le canard, lisez un des tous premiers billets de notre blog (ici)


Croq-monsieur de Robert® : l'incontournable des pique-niques de La Bande des Hautbois

Fidèles lecteurs de ce blog, le croq-Monsieur de Robert® n'a plus de secret pour vous ! Nous invitons ceux qui nous ont rejoint dernièrement à venir découvrir cette merveille culinaire en cliquant ici
Une belle assiette de Croq-monsieurs de Robert®


Chapeau chinois : Couvre-chef qui tintinnabule

A l'origine, c'est un instrument de musique militaire, à percussion. Il est normalement composé d'un toit en forme pagode (ou chapeau !) auquel sont suspendus, via des tiges métalliques, des grelots et sonnettes. Notre chapeau chinois, "fait maison", n'a pas à proprement parler de toit mais est muni d'une impressionnante collection de grelots et autres clochettes, chinés et dénichés dans des fonds de tiroir ou de brocantes. Nous le sortons de son écrin de plastique dès que l'occasion se présente. Le titulaire officiel du pupitre de chapeau chinois n'est autre que Robert (le même que les croque-monsieur, décidément à l'honneur pour cette lettre C) !


Voici le chapeau chinois de La Bande




Voilà, c'est la fin de ce 1er épisode de notre ABéCéDaire. Toutes les autres lettres sont en cours de préparation... Restez à l'écoute !


Anne & Jean-Baptiste

Un grand merci à tous ceux qui ont participé à l'écriture, l'inspiration, les illustrations, ... de cette série de billets : 
Claude, Marina, Nathalie, Françoise, Christine, Leïla, PAB


Aucun commentaire:

Publier un commentaire