dimanche 27 novembre 2016

Montre-moi ta boîte d'anches...







Hautboïstes (ou bassonistes), nous ne nous séparons jamais de notre boîte d’anches ! Et dans ces boîtes, on trouve de tout :

  • des anches non grattées qui peuvent encore prétendre devenir l’anche du siècle »
  • de jeunes anches qui font tout leur possible pour vibrer au mieux, quitte à se faire régulièrement « lifter » par le couteau habile de leur propriétaire.
  • et enfin, les vieilles anches aux bords déchiquetés qui ne ressemblent plus à rien et qui attendent patiemment la retraite.





« Montre-moi ta boite d’anches, je te dirai qui tu es ! »

Il y a le hautboïste classique minimaliste…Une seule anche, mais la bonne !




Il y a le stressé qui se trimballe avec une vingtaine d’anches au cas où…




Il y a le hautboïste « parfait ». Le genre premier de la classe avec sa boite impeccable et ses anches soigneusement rangées de celle au diapason le plus bas à celle au diapason le plus aigu.



Il y a le «brocanteur» qui va chiner aux puces du coin de vieilles boîtes en cuir, en bois, en métal… pour se fabriquer « une boite qui a une histoire ».




Il y a l’écolier nostalgique qui aligne consciencieusement ses anches dans un plumier tel le bon élève !



Il y a la très discrète boîte d’anches de la hautboïste « girly » (attention aux flashes)




Il y a le « joueur » qui nous fait souvent le coup de « trouver l’intrus ! »



Il y a la hautboïste « branchée » qui fabrique chaque année une nouvelle boîte en fonction des modes !



Il y a le conservateur qui a gardé la boîte son arrière-grand-père, ancien élève de Georges Gillet en 1903 et 1er hautbois solo dans l’orchestre de France.





Et puis, bien sûr, n’oublions pas le flemmard bordélique, totalement incapable de ranger ses anches dans une boite !






Il y a également le musicien « multitâches » qui peut jouer tour à tour du hautbois, du hautbois d’amour et pourquoi pas du cor anglais ou du baryton.

Celui-ci range ses anches méticuleusement depuis ce jour (grand moment de solitude) où il démarra son solo de hautbois d’amour…avec une anche de cor anglais….









Vous vous reconnaissez sûrement dans un de ces portraits….

….même si nous avons volontairement décidé de ne pas tous les mentionner !











Françoise

Aucun commentaire:

Publier un commentaire