mercredi 15 novembre 2017

Escale en Normandie

C'était juste avant l'été, et nous n'avions pas encore relaté cet événement. Le dimanche 2 juillet, nous étions réunis dans la belle église Sainte Jeanne d'Arc à Rouen.

Cette église, inaugurée en 1979, permet d'admirer des vitraux du XVI siècle, heureusement mis à l'abri en 1939 par les monuments historiques. En effet, l'église Saint Vincent dont ils proviennent a été détruite en 1944. Ils ont retrouvé une nouvelle vie harmonieuse dans ce lieu très moderne.

Après notre installation et un petit raccord, c'est l'heure du concert.



 Devant un public nombreux, le concert commence par deux double-choeurs, tout à fait adaptés dans cette acoustique. La suite du programme permet à notre Diva d'enchanter un public déjà conquis (nous sommes sur ses terres !). De Telemann à Mozart en passant par Bach et Händel, le succès est total. Chacun de ces airs permet aussi de mettre en valeur les différents instruments de la famille du hautbois (hautbois d'amour et hautbois baryton en particulier).


La surprise annoncée sur le programme consiste en un quiz musical composé de génériques de séries télé que le public doit reconnaître. Cette surprise rassemble tous les instruments, tous les instrumentistes et est dirigée par Leïla qui en a réalisé l'arrangement. Ce jeu a permis aux auditeurs les plus habiles de gagner des disques de La Bande des Hautbois.

Dernier point et non des moindres, ce concert nous a donné l'occasion de faire la connaissance d'un nouveau partenaire : Charles, ami de Leïla, et donc forcément très sympathique. Ce claveciniste a très gentiment chouchouté le clavecin qui en avait bien besoin. Il n'a pas hésité à jouer aussi le rôle de percussionniste.


Après ce très bon moment, chacun a suivi son chemin estival.
Marina



Aucun commentaire:

Publier un commentaire