mardi 22 mai 2018

Baptiste à l'opéra royal

Grâce à mon professeur de hautbois baroque, j'ai eu la chance de participer à un projet fantastique : Génération Lully. Ce projet titanesque (théâtre, danse, musique, décors, costumes), a réuni des habitants de Trappes (collégiens, centre socio-culturels, École de la seconde chance, maîtrise, Secours populaire…), des étudiants du CRR de Versailles, du CRD d'Orsay et la maîtrise du CMBV.

Le projet est détaillé sur le site Génération Lully : il s'agit d'une comédie ballet racontant la vie de Jean-Baptiste Lully. Le livret est de Vincent Tavernier, les musiques sont toutes extraites de différentes œuvres de Lully.

Après un concert à La Merise, à Trappes, la dernière représentation de "Baptiste ou l'opéra des farceurs" avait lieu à l'opéra royal du château de Versailles !

L'opéra royal se trouve à l'extrémité de l'aile nord du château, à proximité des réservoirs qui constituent un élément de sécurité en cas d'incendie. Aujourd'hui, la sécurité est un peu différente :
Les réservoirs (l'un en travaux) et un pompier dans les coulisses
Ce lieu, absolument magnifique a été inauguré le 16 mai 1770, avec une représentation de Persée de Lully. Dans les coulisses, les installations de cette époque côtoient les installations modernes.


L'accès à la fosse se fait par un dédale cheminant sous la scène, suivez les flèches ... jusqu'à la sortie dans la fosse.



Entre le clavecin, les timbales, les théorbes, il faut trouver son chemin jusqu'à son pupitre en évitant les instruments. Ci dessous, un théorbe, des timbales et un tambour, un clavecin et un hautbois :


Voici enfin un aperçu de ce lieu magnifique.
Photo Louis Castelain
Et voici l'équipe complète pour le salut final.
Photo Louis Castelain
Après toutes ces émotions, les élèves et les musiciens se retrouvent devant l'entrée des artistes.
Il est bien difficile de quitter ce lieu magique et de revenir à la réalité.

Sortie des artistes, rue des réservoirs
Nous garderons tous un excellent souvenir de cette expérience. Quelle chance d'avoir participé à cette magnifique aventure et de jouer dans ce lieu exceptionnel, plutôt inaccessible aux amateurs.

Marina

Aucun commentaire:

Publier un commentaire